Implants dentaires

La médecine dentaire actuelle offre au patient auquel il manque une ou plusieurs dents de multiples solutions de remplacement optimales grâce aux implants dentaires :

  • Le remplacement d’une dent isolée
  • Le comblement d’un espace vide entre des dents (2 dents ou plus)
  • La prolongation d’une arcade dentaire raccourcie
  • La réalisation d’une prothèse dans une mâchoire partiellement ou complètement édentée

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

L’implant dentaire est une racine artificielle, ressemblant à une vis, en titane ou titane-zircone, qui s’intègre dans l’os des mâchoires et sur laquelle se fixe une structure prothétique. Ces matériaux sont actuellement les mieux adaptés car ils possèdent une  grande résistance et une excellente biocompatibilité avec le système osseux (pas de réaction allergique de l’organisme). Dans de bonnes conditions, l’os se lie directement au titane ou titane-zircone assurant une excellente (ostéo)-intégration. Notre fournisseur principal Straumann AG, mondialement reconnu, nous assure traçabilité et garantie de tous leurs produits.

Quelles sont les conditions préalables à la pose d’implants dentaires ?

Bien que la pose d’implants dentaires soit devenue un geste quotidien très bien supporté par les patients, certains facteurs de risques peuvent compromettre le succès du traitement par implants dentaires. Ils doivent être impérativement recherchés et évalués avant le début de traitement. Pour assurer des conditions de réussite optimales, les conditions suivantes sont recommandées : 

  • Un bon état de santé général : absence de contre-indications médicales à la pose implantaire (risque d’endocardite, greffe d’organes, radio-/chimiothérapie localisé sur l’os des maxillaires,..)
  • Une disposition du patient à pratiquer une bonne hygiène bucco-dentaire
  • Un bilan bucco-dentaire complet avec assainissement accompli : avant de songer au remplacement d’une dent, il est primordial de traiter les problèmes bucco-dentaires actifs (caries, parodontopathies,…) pour éviter une perte éventuelle d’autres dents
  • Une absence de consommation de tabac : une consommation de tabac au-delà de 10 cigarettes par jour augmente le risque d’échec

Il n’existe en revanche aucune contre-indication liée à l’âge. Les implants dentaires peuvent considérablement améliorer la qualité de vie des patients et peuvent être réalisés à tout âge.

Comment se déroule la pose d’un implant ?

La pose d’un implant dentaire est généralement réalisée en une seule intervention chirurgicale. Il s’agit d’une procédure courante, généralement très peu douloureuse, effectuée au fauteuil sous anesthésie locale mais qui nécessite néanmoins expérience, rigueur et précision. La durée d’intervention n’excède que rarement 1 heure et ne nécessite généralement pas d’arrêt de travail. 

Après l’extraction d’une dent, notre centre propose généralement une pose d’implant plusieurs semaines après l’extraction dentaire afin d’intervenir sur une gencive cicatrisée et de pouvoir mieux évaluer la cicatrisation osseuse. Cependant une pose immédiate de l’implant le jour de l’extraction dentaire peut parfois être envisagée si l’alvéole dentaire ne présente aucune inflammation.

Quand se passe la mise en charge des implants dentaires ?

Un délai de cicatrisation après la pose de l’implant dentaire doit être respecté pour permettre la cicatrisation de l’os et des tissus mous. La pose d’une structure prothétique sur les implants dentaires se passe généralement 6 à 12 semaines plus tard afin de garantir stabilité et durabilité du travail.

Quelle est la durée de vie des implants dentaires ?

Les implants dentaires ne s’usent pratiquement pas et leur durée de vie ne dépend pas de leur solidité. Insérés dans l’os des maxillaires, ils se comportent comme une racine dentaire naturelle et peuvent être atteint d’infection (péri-implantite). L’absence d’infection est le critère le plus important pour un succès à long terme. Une bonne hygiène bucco-dentaire et un suivi à long terme par des professionnels est donc primordial.