Orthodontie pour enfants et adolescents

Les traitements orthodontiques permettent d'influencer, chez les enfants et les adolescents, au moyen de différents appareils, non seulement la croissance de la mâchoire mais également la position des dents. Il est donc important de pouvoir débuter le traitement orthodontique au bon moment.

A quel âge consulter pour un traitement orthodontique ?

Une première consultation orthodontique est recommandée vers l'âge de 7 ans lorsque les premières dents permanentes sont sorties.

Elle permet de réaliser une évaluation globale de l'état développement osseux et dentaire, de la position des dents et de l'occlusion.

Une radiographie panoramique peut parfois être nécessaire pour s'assurer que toutes les dents sont présentes et qu'elles se développent normalement.

Quels types de traitements pour les enfants ?

Suite à cette première consultation, notre équipe peut préconiser 3 types d’interventions :

  • Une surveillance ou recall

Si la première consultation orthodontique se révèle normale et que le développement osseux et dentaire se déroule de façon adéquate par rapport à la croissance, l'orthodontiste décide de placer l'enfant sous surveillance.

Des rendez-vous de contrôle sont fixés à intervalle régulier (6, 12, 18 ou 24 mois) pour suivre l'évolution de la dentition et ne pas manquer une nécessité de traitement.

Il en va de même si un problème est détecté, mais que ce problème sera traité plus efficacement plus tard.
 

  • Un traitement interceptif

Certains enfants peuvent bénéficier d'un traitement précoce, en général vers l'âge de 8 ou 9 ans. L'objectif de ce type de traitement est d'éviter que des problèmes plus conséquents ne se développent et de faciliter ou raccourcir une phase ultérieure de traitement à l'adolescence. En savoir plus sur le traitement interceptif.
 

  • Une opération de chirurgie orale

Certaines dents ne poussent parfois pas spontanément... Un geste chirurgical appelé "dégagement" doit parfois être réalisé pour aider ces dents à sortir et est réalisé de façon simultanée au traitement orthodontique.

L'orthodontiste doit également parfois pouvoir prendre de solides appuis pour mieux déplacer la dentition ou les mâchoires. Ces appuis sont obtenus par la pose de petites vis ("mini-vis") dans l'une ou l'autre mâchoire.

La situation des dents de sagesse, parfois à extraire, est évaluée au cours du traitement orthodontique et en collaboration avec votre médecin-dentiste.