Traumatismes et accidents dentaires : une prise en charge prioritaire !

La traumatologie dentaire est la discipline qui traite les accidents engendrant des dommages aux dents et à leurs structures de soutien (os et gencive).

Les traumatismes dentaires sont fréquents, aussi bien chez l’enfant qui apprend à marcher, que chez l’ado téméraire ou l’adulte adepte de sports de contact.

Une bonne réaction initiale de l’accidenté ou de son entourage, puis une prise en charge professionnelle adéquate sont déterminantes pour le pronostic des dents touchées.

La taille et l’accessibilité de notre centre nous amène à traiter régulièrement des cas de traumatismes.

Notre équipe suit des formations régulières en traumatologie dentaire, dispensées notamment par les centres de traumatologie dentaire des universités de Bâle et Berne, qui font référence dans ce domaine en Suisse, et en applique les principes de traitement.

Que faire en cas de traumatisme dentaire ?

Garder son calme : une prise en charge rapide est certes importante, mais un traumatisme dentaire n’est jamais aussi urgent qu’il n’autorise pas de prendre quelques minutes pour analyser posément la situation et établir les priorités.

Etablir des priorités : si le blessé a eu une perte de connaissance, même brève, ou présente des troubles neurologiques (vertiges, nausées, troubles visuels, maux de tête, troubles auditifs), il faut consulter en urgence une structure médicale générale (hôpital, clinique, permanence). Ce n’est qu’ensuite que la prise en charge dentaire sera effectuée. Cette hiérarchie est également valable pour tout traumatisme sévère (fracture osseuse, plaie importante, etc…).

En fonction du traumatisme :

  • Dent complètement sortie de son logement (avec sa racine) : s’il s’agit d’une dent définitive (d’adulte), il est primordial d’essayer de la retrouver. Ne pas en toucher la racine, ne pas la frotter ni l’essuyer, même si elle est souillée, et la stocker le plus rapidement possible dans du lait froid (pas au sec, pas dans de l’eau ni dans de la salive).
  • Dent fracturée : si possible, on stockera le ou les fragments retrouvés dans de l’eau ou du lait.
  • Dent(s) déplacée(s) : tenter de repositionner doucement, ne plus toucher en cas d’échec.

Consulter immédiatement un dentiste.

Dans notre centre, un traumatisme est toujours prioritaire. Le blessé sera reçu même sans rendez-vous. Si indiqué, un soin sera effectué immédiatement. Pour les traumatismes dont la prise en charge est moins urgente, il est possible que le blessé soit traité quelques heures plus tard, avec tout le temps et l’attention nécessaires pour une bonne prise en charge.  Afin de vous accueillir au mieux, nous vous invitons malgré tout de nous avertir de votre venue par téléphone.